LA TOTALITE DE LA SELECTION ISLANDAISE A ETE PUBLIEE ( SONGVAKEPNNIN 2018)

Hier dans la soirée, a été dévoilée la sélection nationale islandaise Eurovision 2018. Comme toujours, une très belle sélection. C’est toujours après une 2ème écoute des morceaux que j’ai personnellement pu aprécier la qualité des thèmes.

 

12 thèmes sont présents cette année, pour la plupart d’auteurs-compositeurs islandais, sauf pour 1 où j’ai remarqué la présence de Jonas Gladnikoff. Tous ces morceaux se trouvent sur Spotify (le lien de ces thèmes seront inclus sur cet article :

 

  1. Aron Hannes – Golddigger
    (auteurs: Jóel Ísaksson, Oskar Nyman, Sveinn Rúnar Sigurðsson, Valgeir Magnússon)
  2. Attan – Hér með þér
    (auteurs : Egill Ploder Ottósson, Nökkvi Fjalar Orrason)
  3. Ari Ólafsson– Heim
    (auteurs : Þórunn Erna Clausen)
  4. Fókus hópurinn – Aldrei gefast upp
    (auteurs : Rósa Björg Ómarsdóttir, Sigurjón Örn Böðvarsson, Jonas Gladnikoff, Þórunn Erna Clausen)
  5. Dagur Sigurðarson – Í stormi
    (auteurs : Júlí Heiðar Halldórsson, Þórunn Erna Clausen)
  6. Heimilistónar – Kúst og fæjó
    (auteurs : Elva Ósk, Katla Margrét Þorgeirsdóttir, Ólafía Hrönn Jónsdóttir, Vigdís Gunnarsdóttir)
  7. Stefania Svavarsdóttir, Agnes Marinósdóttir, Regína Lilja Magnúsdóttir – Svaka stuð
    (auteurs : Agnes Marínósdóttir, Aron Þór Arnarsson, Marino Breki Benjamínsson, Lovísa Rut Kristjánsdóttir, Stefanía Svavarsdóttir)
  8. Þórunn Antonía – Ég mun skína
    (auteurs : Agnar Friðbertsson, Þórunn Antonía)
  9. Guðmundur Þórarinson – Litir
    (auteurs : Fannar Freyr Magnússon, Guðmundur Þórarinson)
  10. Þórir Geir Guðmundsson, Gyða Margrét Kristjánsdóttir – Brosa
    (auteurs : Fannar Freyr Magnússon, Guðmundur Þórarinson)
  11. Tómas Helgi Wehmeier, Sólborg Guðbrandsdóttir – Ég og þú
    (auteurs : Rob Price, Sólborg Guðbrandsdóttir, Tómas Helgi Wehmeier, Davíð Guðbrandsson)
  12. Rakel Pálsdóttir – Óskin mín
    (auteurs: Hallgrímur Bergsson)

 

Et ce site a ses favorites en la présence des  « supers girls », les Heimilistonar. Des filles complètement déjantées, qui chantent dans un style rétro. D’après moi, elles risquent d’ammener, ce petit « plus », que ce pays sait si bien apporter.

Il va falloir attendre à présent, puisque ce pays débutent les programmes de ces séléctions nationales en février prochain.

 

 

 

 

 

 

Source : ruv

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *