INTERVIEW D’ALIOSE, LES AUTEURS-COMPOSITEURS DU THEME POUR LA SUISSE AU CONCOURS EUROVISION 2020

Il y a quelques jours, ce site s’est mis en contact avec les auteurs-compositeurs de la chanson, « Répondez-Moi », qui représentera la Suisse à l’Eurosong 2020, en mai.

Photo : profil twitter officiel d’Aliose

Voici les questions de Planeteurovision :

1.Comment avez-vous connu Gjon ? 

  • Nous avons connu Gjon par l’intermédiaire du frère de Xavier,qui était tombé sur l’un de ses passages à The Voice France qui l’avait époustouflé. Suite à cela, nous avons pris contact avec Gjon via les réseaux sociaux dans l’optique d’un « songrwriting camp » organisé par la SUISA auquel nous étions invités à participer.

2. La chanson « Répondez-Moi », lorsque vous l’avez écrite, était-elle destinée à Gjon ?

  • Oui, tout à fait. La chanson a été écrite et composée lors de ce fameux camp à Zürich. C’est donc une chanson sur mesure, écrite pour et avec Gjon, ainsi qu’avec le talentueux producteur flamand Jeroen Swinnen, avec qui nous avions déjà eu la chance de travailler l’année précédente au même camp SUISA.

3. Les paroles de la chanson sont très belles. Le texte est magnifique. Parlez-nous de la mise en musique de tout cela ? Comment vous est venue la mélodie ? 

  • A vrai dire, la grande majorité de la musique a été composée avant le texte (nous travaillons souvent dans ce sens-là). Gjon avait dès le départ une forte proposition mélodique, et quand nous nous sommes penchés sur le texte, nous avons vraiment cherché à coller à ses envies. Il souhaitait une chanson d’apparence « innocente », comme si un enfant s’exprimait et se posait des questions, et au fur et à mesure ces questions sont de plus en plus profondes, adultes, existentielles, sociétales. Nous sommes tous constamment submergés de questions, et pourtant souvent incapables d’y répondre malgré le flot impressionnant d’informations dans notre monde actuel. Aborder la thématique de l’identité nous semblait également très intéressant, Gjon étant suisse, mais d’origine albanaise et kosovare, comme de nombreuses personnes ici en Suisse.

4. Pensez-vous vous rendre à Rotterdam et participerez vous à la mise en scène de la chanson ?

  • La mise en scène, c’est une autre histoire, c’est l’affaire bien évidemment de l’artiste,Gjon, mais aussi de la SRF qui l’épaule dans cette aventure. Une personne a été choisie pour effectuer ce travail de mise en scène, elle est très réputée et nous avons confiance. Nous avons coécrit la chanson, notre rôle s’arrête ici, même si nous suivons volontiers le parcours de Gjon évidemment. Nous l’épaulons et l’encourageons nous aussi comme nous pouvons. Ce qui est sûr, c’est que Gjon a non seulement une voix exceptionnelle, mais qu’il est aguerri à ce type d’évènements et à la pression que cela génère. Nous avons une confiance aveugle en la réussite de sa prestation, c’est un grand travailleur et il a beaucoup de talent. Et surtout, nous connaissons sa puissance en live ! La chanson a été bien reçue, nous sommes très contents, mais c’est le live qui fera la différence, et là, nous avons un vrai avantage avec lui, il est redoutable.

Bien sûr, dans la mesure de nos disponibilités, nous ferons le déplacement à Rotterdam pour ne pas manquer ça !

5.Allez-vous écrire d’autres versions de ce thème « Répondez-Moi ». Ce que l’on appelle des remix ? Je crois que pour cela vous êtes très forts ?

  • Une fois que la chanson est écrite, elle peut effectivement être adaptée, remixée, ou même réinterprétée, réenregistrée… Mais ça, ce n’est plus de notre ressort. Par contre, nous aurions grand plaisir à écrire d’autres chansons pour et avec Gjon.

6. Est-ce que cette chanson sera traduite en d’autres langues,et si oui lesquelles ? 

  • Pour nous, c’était une chose très importante que de présenter une chanson en français à l’Eurovision. C’est notre culture et nous nous battons depuis longtemps pour défendre cette langue (qui n’est d’ailleurs pas toujours évidente à mettre en musique), notamment au sein d’Aliose. Nous ne sommes pas du tout anti-anglais pour autant ! Il nous arrive de chanter en anglais. Mais ce n’est pas notre identité, et nous regrettons peut-être un peu, c’est vrai, l’époque où chaque pays défendait sa propre culture lors de ce grand concours. Le dernier Romand à y avoir chanté en français, c’était il y a 24 ans. Il y a une vraie carte à jouer. Et, rappelons-nous, Céline Dion a gagné pour la Suisse il y a 32 ans avec une chanson en français… Et Lys Assia 32 ans avant également… 😉

Quant à une traduction, ce n’est pas prévu pour l’instant à notre connaissance, mais pourquoi pas ! Ce serait beau que ce texte voyage encore plus ! En anglais par exemple, ou alors en albanais…

7. Quels sont vos projets actuels. Un nouveau disque ? Des spectacles ? 

Nous venons de sortir une toute nouvelle chanson intitulée « J’ai oublié », qui questionne la mémoire, l’histoire, cette facilité qu’on a parfois d’oublier les choses importantes, ou au contraire de s’y cramponner. Cette chanson nous tient particulièrement à cœur.

Un nouvel album d’Aliose est prévu courant 2020, nous avons beaucoup de nouvelles chansons, que nous produisons en ce moment dans une excellente ambiance à Bruxelles, en collaboration avec Romain et Ziggy du groupe belge PUGGY.Nous sommes très contents du travail réalisé, et de la couleur donnée à ces nouveaux titres. Ensuite, une nouvelle tournée aura lieu pour accompagner l’album, et nous avons déjà hâte de reprendre la scène intensément.

Encore un grand merci à Aliose pour le temps passé à rédiger ces réponses.

Je vous propose d’écouter à nouveau la chanson qu’interprétera Gjon’s tears dans ce festival :

Planeteurovision, vous souhaite beaucoup de chance !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *