LE SYSTEME DE SELECTION POUR LA FINLANDE NE CHANGERA PAS L’AN PROCHAIN

La télévision nationale finlandaise, l´Yle, vient de rendre public son mode de sélection en vue de la finale nationale finlandaise Eurovision 2019. Même avec un mauvais résultat lors de la finale du Concours Eurovision 2018, ce pays ne changera pas son mode de sélection.

L’UMK de 2018 a démontré que grâce au système d’invitation, ce pays est en mesure de s’investir davantage dans sa finale nationale, ainsi que dans le contenu de celle-ci. L’Yle continuera à développer ce concept ainsi que de produire ses émissions. Comme l’explique, Anssi Autio producteur de ce format.

La formule de cette finale nationale restera la même que la dernière, à savoir, un ou plusieurs artistes seront désignés d’après le choix d’un jury interne à l’Yle.

La télévision nationale finlandaise, Yle, a déclaré  lors d’une récente conférence de presse, qu’elle a obtenu des contacts avec des maisons de disques, des producteurs, des auteurs-compositeurs et des artistes. Des discussions sont actuellement en cours et différentes options sont ouvertes, a déclaré  M. Autio.

Le concours New Music s’est tenu en automne 2017 pour la première fois. Ce printemps, le public et un jury international ont voté pour trois chansons de Saara Aalto.

Avec la chanson « Monsters », la Finlande a disputé une finale de l’Eurovision après avoir manqué 4 années de suite sa qualification.

La diffusion de l’UMK a atteint 1,4 million de téléspectateurs et les diffusions des 2 demi-finales et de la finale de l’Eurovision ont totalisé 2,5 millions de de téléspectateurs en Finlande. La rentabilité totale en ligne de la dernière semaine de l’UMK2018 a été de 289 000 navigateurs différents, ce qui constitue un record historique pour l’UMK. Pour toutes les chansons de l’UMK2018, il y a eu  5 millions de vues et d’écoutes.

 

 

Source : Yle

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *