LES COMMENTAIRES DE LA 2EME SOIREE DU FESTIVAL DE SANREMO 2021

Dans l’ensemble une belle soirée que celle de hier soir. Amadeus et Rosario, nous ont diverti sur la Rai 1. Le programme a fini a plus d’1 heure du matin. En voici le résumé de ce site.

logo officiel de la compétition pour 2021. Source : rai

Une veillée qui a eu un peu de mal à démarré, puisqu’il y a eu un nombre incroyable d’invités ( et non des moindres). La présentation en plus d’Amadeus et Rosario, a été “délégué” à Elodie (une chanteuse du Festival de Sanremo de l’an passé qui avait interprété le titre “Andromeda”).

13 chansons étaient en compétition. Pas vraiment de bonnes chansons au début de cette 2ème soirée de festival, mais c’est à partir de la 3ème chanson que les choses ce sont un peu améliorer (à partir de Gaia). Quelques morceaux ont été très bien interprété.

Dans les invités spéciaux à noter la présence de Giglioa Cincuetti avec son morceau “Non ho l’etta” (un classique du Festival de Sanremo et un titre du Concours Eurovision qui date de 1964, dont les ainés de ce festival se souviennent). Elle interprètera, “Dio come ti amo” (chanson de Domenico Modugno du Festival de Sanremo de 1966). La présence de Fausto Leali (qui participa au Concours Eurovision en 1989, pour l’Italie à Lausanne, avec un morceau que je trouve pas mal, “Avrei voluto”, qu’il chantait avec Ana Oxa). Fausto chantera une chanson quelques chansons du Sanremo (“Io Amo Festival de Sanremo 1987).

GIGLIOA CINCUETTI, DIO COME TI AMO

Fausto Leali au Festival de Sanremo (séquence souvenirs et émotions)

Dans les titres que ce site à particulièrement bien aimé se trouve :

Ermal Meta, Un milione di cose da dirti

Malika Ayane , Ti piaci così

Irama canta La genesi del tuo colore

Le TOP 10 de ces 2 soirée (classement démoscopique (personnes choisies par la RAI par trange d’âge) :

Amadeus e Fiorello con la prima classifica generale

Ce soir ce seront les duos. 26 chanteu-se-s ou groupe devront interprétés un thème choisi par eux.

Voici le programme :

  • Negramaro avec “4 marzo 1943” avec un hommage à Lucio Dalla
  • Aiello – “Gianna” (Rino Gaetano) avec Vegas Jones
  • Annalisa – “La musica è finita” (Ornella Vanoni)
  • Arisa – “Quando” (Pino Daniele) avec Michele Bravi
  • Bugo – “Un’avventura” (Lucio Battisti) avec Pinguini Tattici Nucleari
  • Colapesce e Dimartino – “Povera patria” (Franco Battiato)
  • Coma_Cose – “Il mio canto libero” (Lucio Battisti) avec Alberto Radius et Mamakass
  • Ermal Meta – “Caruso” (Lucio Dalla) avec Napoli Mandolin Orchestra
  • Extraliscio feat. Davide Toffolo – Medley “Rosamunda” (Gabriella Ferri) avec Peter Pichler
  • Fasma – “La fine” (Nesli) avec Nesli
  • Francesca Michielin e Fedez – Medley (Calcutta – “Del verde”, Daniele Silvestri – “Le cose che abbiamo in comune”, Jalisse – “Fiumi di parole”, “Non amarmi” – Aleandro Baldi et Francesca Alotta, “Felicità” – Al Bano et Romina Power)
  • Francesco Renga – “Una ragione di più” (Ornella Vanoni) et Casadilego
  • Fulminacci – “Penso positivo” (Jovanotti) con Valerio Lundini et Roy Paci
  • Gaia – “Mi sono innamorato di te” (Luigi Tenco) et Lous And The Yakuza
  • Ghemon – Medley “Le ragazze”, “Donne”, “Acqua e sapone”, “La canzone del sole” et Neri Per Caso
  • Gio Evan – “Gli anni” (883) et i cantanti di The Voice Senior
  • Irama – “Cyrano” (Francesco Guccini)
  • La Rappresentante di Lista – “Splendido splendente” (Donatella Rettore) et Donatella Rettore
  • Lo Stato Sociale – “Non è per sempre” (Afterhours) avec Sergio Rubini et les lavoratori dello spettacolo
  • Madame – “Prisencolinensinainciusol” (Adriano Celentano)
  • Malika – “Insieme a te non ci sto più” (Caterina Caselli)
  • Maneskin – “Amandoti” (Cccp Di Giovanni Lindo Ferretti) et Manuel Agnelli
  • Max Gazzè e Trifluoperazina Monstery Band – “Del mondo” (Csi Di Giovanni Lindo Ferretti) et Daniele Silvestri e The Magical Mistery Band
  • Noemi – “Prima di andare via” (Neffa) et Neffa
  • Orietta Berti – “Io che amo solo te” (Sergio Endrigo) et Le Deva
  • Random – “Ragazzo fortunato” (Jovanotti) et les  The Kolors
  • Willie Peyote – “Giudizi universali” (Samuele Bersani) avec  Samuele Bersani

Vous aimerez aussi...