LES DERNIERS COMMENTAIRES SUR LE CONCOURS EUROVISION 2016

Je viens tout juste de regarder attentivement les 2 demi-finales du Concours Eurovision 2016 et il est temps de faire le bilan de ce 61ème concour.

Tout d’abord sur le show au Globen Arena. Je me suis rarement autant amusé en regardant tout cela. Un show réglé comme du papier à musique, sans aucune fausse note. Depuis la réalisation du spectacle, les lumières, les effets spéciaux, tout étais parfait.

En ce qui concerne les pays qui ont passé la finale, j’ai toujours un pincement lorsque la Suisse ne passe pas sa demi. Cela fait maintenant 2 ans que la Suisse rentre bredouille et surtout fini dernière dans sa demi-finale. Je pense qu’il est temps pour la télévision suisse de se remettre en question et de songer à réaliser quelques changements dans le choix du chanteur et de la chanson. Peut-être se tourner vers un compositeur suédois, tels que Thomas Gustavsson. Peut-être choisir le chanteur et la chanson en interne ? C’est peut-être aussi le moment de se tourner vers un chanteur, chanteuse ou groupe connu des pays de l’Est, avec un compositeur tels que Filip Kirkorov ?

J’ai trouvé la mise en scène de Rykka assez pauvre par rapport à d’autres pays qui avaient des danseurs, un chœur. La prestation de Rykka sur scène lors de sa demi-finale ressemblait à une simple répétition. Les responsables de la SRF, RTS, RTSI devraient se réunir et tenter de changer le mode de sélection afin de le rendre un peu plus professionnel. Des petits pays tels que la Lituanie, la Géorgie ont passé leur demi. Pourquoi pas la Suisse ?

Pour ce qui est de la chanteuse gagnante, je n’ai rien à dire. Jamala a effectué une prestation parfaite. La mise en scène de la chanson “1944” était parfaite,  le genre de performance que j’aurai aimé voir pour la Suisse.

Il est temps de tourner la page, ce sont mes derniers commentaires sur le Concours Eurovision 2016. Une édition que je qualifierai d’exceptionnelle, surtout dans les prestations lors de la Grande Finale de samedi passé. Chaque pays avait sa place sur scène et j’ai vécut sur place des moments très intenses.

Encore merci aux bénévoles sur place à Stockholm, tous les responsables de la SVT qui ont rendu possible ce concours. Un grand merci à la cheffe de presse de la SRF, Eva, pour son amabilité et sa gentillesse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire