MANE, UNE MUSICIENNE A PART DANS LE PAYSAGE MUSICAL SUISSE

Il y des artistes qui marquent les esprits. Une artiste, que ce site a eu l’occasion de découvrir dans le superbe décor de la Parenthèse (l’antre des “étoiles” à Nyon). Planeteurovision vous dévoile l’univers de Mané.

Je tiens à remercier Laure Brender, voix-off, animatrice de radio-tv et présentatrice de renommée en Suisse romande. Elle m’a donné le matériel de presse et m’a permis par la même occasion de découvrir ce talent.

Lorsque j’ai écouté une de ses premières chanson en live, son style musicale, m’a rappelé celui de Kate Bush. Mané est Shania Twai, Katty Perry, Sia et même Marina Kaye. Mané, m’a évoqué toutes ces « muses » de la musique ». C’est un peu comme si toutes ces personnes s’étaient données rendez-vous dans un lieu, le temps d’un instant. Pendant son dernier tours de chant, Mané a exprimé à sa manière, sa vision de la vie. Une jeune fille qui croit aux valeurs féministes de cette époque. Son cris de louve à résonné, comme un cris de “guerrière” qui irait conquérir un nouvelle terre, sa nouvelle terre.

Son parcours est impressionnant. Mané a été remarquée par une grande dame de La région de Nyon, Eliane Dambre. Cette jeune fille suivra quelques cours à l’Ecole du Funambule de cette ville. Une de ses 1ere scène, elle la réalisera en Roumanie, lors du Festival Georges Gregoriu en 2016. Puis s’en suit une phase de travail intense, très intense.

Dans son 1 EP, elle le composera avec la collaboration de Sasha F, ainsi que les arrangeurs Yaacov Salah et Meïr Salah de Meya Music (ce label à produit entre Florent Pagny et Slimane). En 2 ans cette fille a parcourue de nombreux pays. Elle a chantée sur de nombreuses scènes. De Nashville à Los Angeles (en 2016). De Paris à Londres, en passant par toute la Suisse romande. Enchaînant les plateaux de télés, se présentant sur des radios en Suisse romande, pour enfin s’arrêter. Elle édite, son 1er EP en 2017, qui s’intitule “Before The Storm”. Ce disque a vu le jour grâce à une campagne de Crownfunding mener tambours battant sur une plateforme. Ce pari fou, elle le réussit. Cela lui permet de continuer son aventure. Le clip a été tourné par une jeune cinéaste nyonnaise, Mei Fa Tan.

Lors du dernier récital de chant (que ce site vous recommandent fortement), ce sont ses 5 titres qui seront interprétés. Quelques thèmes en plus, vous laisseront, comme cela a été le cas pour moi, sans voix. Mané ce n’est pas une voix de plus dans ce paysage musical, c’est SA voix ! Une chanteuse qui vous donne la chaire de poule et qui vous met vos sens en éveil (pour autant que vous soyez prêt à l’écouter).

Je ne terminerai pas ce portrait sans vous indiquer une chanson qui sera éditée par une fameuse chaîne de magasins suisses, lors de la période de Noël 2018. Vous reconnaîtrez Mané :

Le titre en entier est aussi brillant que cette annonce :

Laisser un commentaire