1ÈRE DEMI-FINALE DU CONCOURS EUROVISION 2019, CE SOIR.

C’est depuis Tel-Aviv que se tiendra la 1ère demi-finale du Concours Eurovision 2019.

17 chanteurs concourent ce soir pour 10 places en finale ce samedi. Les artistes de ce soir sont (d’après l’ordre de passage officiel) : 

  1. Chypre – Tamta avec Replay
  2. Monténégro – D mol avec  Heaven
  3. Finlande – Darude feat. Sebastian Rejman avec Look Away
  4. Pologne – Tulia avec Fire of Love (Pali się)
  5. Slovénie – Zala Kralj & Gašper Šantl avec Sebi
  6. République Tchèque – Lake Malawi avec Friend Of A Friend
  7. Hongrie – Joci Pápa avec Az Én Apám
  8. Biélorussie – ZENA avec Like It
  9. Serbie – Nevene Božović avec Kruna
  10. Belgique – Eliot avec Wake Up
  11. Géorgie – Oto Nemsadze avec Keep On Going
  12. Australie – Kate Miller-Heidke avec Zero Gravity
  13. Islande – Hatari avec Hatrið mun sigra
  14. Estonie – Victor Crone avec Storm
  15. Portugal – Conan Osiris avec Telemóveis
  16. Grèce – Katerine Duska avec Better Love
  17. Saint-Marin – Serhat avec Say Na Na Na



Dans les artistes à suivre ce soir, nous avons : 


– Chypre avec Tamta. Tamta est une artiste pop d’origine géorgienne. Elle s’est installé en Grèce où elle participa a un programme de télé réalité en 2007 : Super Idol. Elle a commercialisé 4 albums et 12 singles. Elle a participé a plusieurs comédie musicales (Rent et Cabaret). Sa chanson « Replay », parle d’amour et de souvenirs d’une relation avec de nombreux détails. Un des titres des plus diffusé CEà l’Euroclub cette année. Le compositeur de cette chanson est le même que celui de l’an passé avec Elena Foureira


– l’Australie envoie Kate Miller-Heidke. C’est une chanteuse-actrice qui a effectué des études en musique classique et en chant lyrique. Kate possède une remarquable carrière artistique avec 5 album à son actif. Elle a tourné dans 3 films. Elle a composé elle-même sa chanson « Zero Gravity ». Cette chanson parle d’une relation tumultueuse qu’elle a laissé puis qu’elle a reprit. Une performance scénique incroyable !

-l’Islande parie cette année sur un groupe originale avec un style jamais envoyé dans une telle compétition. Hatari est un groupe techno-punk qui habite la capitale islandaise. Sa chanson «Hatrið mun sigra », traite de l’idéologie anticapitaliste qu’ils tente de promouvoir. Les paroles des chansons s’en ressentent. C’est un groupe BDSM (Bondage et sado-masochiste), ce style de vie a été librement présenté à l’Euroclub pendant la prestation en direct. Ce quatuor est formé de Klemens Hannigan, Matthias Haraldsson et Einar Stefansson. Hatari a publié un EP qui s’intitule « Neysluvara » et 4 singles.

– La Grèce avec Katerine Duska, est née au Canada, mais habite en Grèce. En décembre 2015, elle a publié son unique album (Embodiment) qui inclu ses singles « One in a million » et « Won’t leave. Sa chanson «Better Love », nous racontent un amour tumultueux qu’elle a vécut. Une prestation scénique très réussie et haute en couleurs.


– La République Tchèque (c’est le peuple tchèque et les fans qui ont contribué au choix de ce groupe) a élu Lake Malawi. Ce groupe est de style indie-pop . Leur nom, Lake Malawi, est inspiré d’une chanson d’un groupe folk, Bon Iver. Cette formation toute jeune est formée par : Albert, Jeronym et Antonin. 1 seul EP a été publié en 2015, « We are makink love again » et un album studio publié en 2017, « Surrounded by light ». Une chanson qui parle de la voisine d’un ami et de ses rapports amicaux.

Cette 1ère demi-finale pourra être suivie, ce soir en différé sur RTS2, à partir de 00.15 avec les commentaires de Jean-Marc Richard et Nicolas Tanner.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *