LES DERNIERES NOUVELLES DE MELYZ (ALIAS MELANIE RENE)

C’est depuis Nyon que Melyz, a décidé de nous dévoiler son actualité. Elle a bien voulu nous partager ce qu’elle a vécu pendant ces derniers mois. Une artiste qui a changé . Notez bien cette date dans votre agenda : le 23 mars prochain vous découvrirez son nouveau titre. Un interview exclusif de ce site pour vous !

 

INTERVIEW

 

 1. Que représente pour toi ce nouveau titre « Dance Floor » ? Quel message as-tu voulu faire passer dans cette chanson ?

  • Le but avant tout est de montrer le nouveau style que j’ai envie de proposer. Au niveau des paroles nous pourrions penser que c’est une chanson d’amour. Cette chanson est également un chemin personnel, pour se découvrir soi-même à travers des expériences. Je voulais à travers ce thème, partager ce qui s’est passé dans ma vie ces dernières années (elle rit). Depuis l’Eurovision je me suis un peu cherchée. J’ai essayé de trouver ce que j’avais envie de dire et ce que j’avais envie d’être en tant que chanteuse. Pas juste dans cette nouvelle chanson, mais dans les prochaines chansons que je vais écrire.

 2. As-tu composé ce titre seule ?

  • J’ai travaillé avec un compositeur à Londres qui s’appelle Phil Braithwaite. Tout cela est parti de quoi ?  Nous nous sommes enfermés 1 mois dans un studio d’enregistrement. J’avais 2-3 accords en tête. Nous avons commencé à composer sur le logiciel Logic Pro. Phil a cherché des thèmes musicaux autours de cela et sur le sol du studio, il y avant une paillette en forme de cœur. Tout en plaisantant, je lui ai dit : « Je viens de trouver mon cœur par terre ! », ce qui donne en anglais : « I have just found my heart on the floor ». Nous avons « kiffé » cette phrase ! C’est comme cela que notre refrain à pris forme. Phil a composé,  les arrangements sur l’ordinateur et par rapport à ce que lui me proposait, moi de mon côté j’écrivais et nous avons trouvé d’autres choses. C’est un titre qui a été composé à 2. Quand je suis revenu en Suisse, j’ai voulu peaufiner un peu la musique et les arrangements. Je suis allée taper a la porte de Kitchen Studio (studio d’enregistrement sur Genève) et du coup j’ai eu la chance de travailler avec 2 producteurs : Stephane Chapelle et Eric Anderson. Nous avons fini à 4 sur ce morceau !

 

 3. Après ce single as-tu d’autres projets ?

  • Oui, j’aimerai bien publier ce « fameux EP », promis depuis l’Eurovision.(elle éclate de rire !). Les raisons pour lesquelles cela ne s’est pas réalisé avant étaient : les chansons que j’avais prévue de sortir pendant et après l’Eurovision et que je pensais éditer ne me correspondait plus au niveau du texte, ni au niveau de la musique. Ces chansons ont été écrites lorsque j’étais en Angleterre et au fur et à mesure des expériences  que je vivais, j’ai remarqué que cela ne me correspondaient plus vraiment. Je me suis dit qu’il fallait trouver d’autres textes, d’autres mélodies et du coup tout cela a pris plus de temps que prévu. C’est pour cela que cet EP, n’a jamais vu le jour. Si tout se passe bien, l’EP sortira à la fin de cet été. Cela sera un EP qui contiendra 4 titres. La date de sortie de cela est prévue pour septembre 2018. Je ne veux pas donner de date précise, mais en tout cas à la fin de l’été.

 

4. En quoi Melyz a changé par rapport à Mélanie René ?

  • Je ne me suis jamais posé la question si j’avais envie de prendre mon vrai nom, si j’avais envie d’avoir un nom de scène. Lorsque j’ai fait l’Eurovision, tout est allé très vite et je n’ai pas eu le temps de me demander : « Est-ce que j’ai envie de prendre un nom d’artiste et si je décide d’un nom, lequel choisir ? Cette réflexion m’est venue pendant l’Eurovision, donc forcément c’était trop tard pour le changer. Lorsque j’ai parlé à des personnes autours de moi. Ils me disaient tous, ton nom Mélanie René fait très « chansons françaises, ballades ». Cela n’allait pas vraiment avec ce que je voulais entreprendre musicalement. Je me suis dis, vu que ma musique prenait une direction assez différente de ce que j’ai proposé pendant et après l’Eurovision, si c’était maintenant le moment parfait pour me poser et pour réfléchir à un nom de scène. En tant que chanteuse, c’est essentielle. Lorsque l’on va sur scène avec son propre nom, nous nous mettons à nu en tant que personne, pas seulement en tant que chanteuse et il y a quelque chose de super flippant à ce niveau là. Dans ma tête en tout cas, quand je prend un nom d’artiste je me dis, ok, Mélanie René a sa vie, elle a ses soucis, ses joies, ses peines, mais lorsque je suis sur scène je suis là pour partager quelque chose avec le public et je n’ai pas envie de prendre mes tracas du quotidien avec moi. D’avoir un nom de scène me permet de faire cette différence entre Mélanie, la personne et Mélanie la chanteuse.

 

5. Si l’on te disais : « Mélanie la télévision nationale suisse allemande, la SRF, t’appelles. Tu va aller à nouveau à la finale nationale suisse Eurovision, non pas en 2019, mais en 2020. Que leurs dirais-tu ? Serais-tu prête à te représenter pour la Suisse en finale nationale ?

  • Honnêtement, je ne sais pas ! On m’a posé la question plusieurs fois depuis l’Eurovision. Je ne sais pas ce que me réserve cette année 2018, je ne sais pas non plus ce que sera pour moi 2019. Juste pour l’ambiance, de retrouver ce que j’appelle « La famille Eurovision », ce serait incroyable, mais après, l’autre côté avec les responsabilités, le stress de passer par la finale Eurovision. Je ne sais pas si je serai capable là maintenant, de repasser par tout cela. Mais on ne sait jamais ?

6. Quels sont les souvenirs que tu gardes de cet expérience en 2015, lors du Concours Eurovision à Vienne ?

  • Il y a 2 moments. Celui où j’étais sur la scène de l’Eurovision et où j’ai ressenti l’énergie du public. C’est incroyable, de chanter ma chanson et de voir les gens debout devant la scène.  Tous ces fans qui connaissaient les paroles, moi cela m’a beaucoup émue (vachement a été le  le mot utilisé par Mélanie. nda). Lorsque nous sommes sorties de scènes avec les choristes, nous nous sommes fait un câlin tous ensemble et nous étions toutes en pleurs. L’émotion était juste énorme, c’est un des moments qui m’a le plus marqué. L’autre c’était à l’Euroclub, avant les demi-finales et la finale, nous étions invités à chanter et là pareil. Les fans étaient tous à fond ils connaissaient les paroles de toutes les chansons. Ce n’était que de l’énergie positive. Nous ressentions tellement d’amour, une ambiance tellement positive. Je suis sortie de scène, j’avais les larmes aux yeux. Ce sont des moments tellement forts qui resteront gravés en moi. Je n’ai pas revu les artistes avec qui j’ai fait l’Eurovision. Juste 2-3 artistes que je suis sur les réseaux sociaux, ils font pleins de choses, ils sont très occupés. C’est cool, car peut importe ce qu’il se passe dans les classements à l’Eurovision, je constate que ces artistes continuent leurs bouts de chemin dans la musique et je leur souhaite que du bonheur !

 

Merci beaucoup Melyz pour tout ce que tu as partagé avec nous !  La personne qui s’occupe de ce site te souhaites tout le meilleur que l’on peut souhaiter à une artiste comme toi . Ce site reste en contact avec toi pour partager avec les 2 pages des réseaux sociaux de ce site l’actualité de cette artiste.

 

Vous pouvez écouter, sur le lien ci-dessous un court extrait de ce que sera « Dance Floor » :

 

LIEN DU SITE OFFICIEL DE MELYZ ET EXTRAIT DU SINGLE « DANCE FLOOR »

 

 

 

BIENTOT PLUS SUR MELYZ !

RESTEZ SUR CE SITE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *