LA 1ERE GAGNANTE DU CONCOURS EUROVISION DE LA CHANSON, LYS ASSIA EST DECEDEE AUJOURD’HUI.

Une information qui est tombée en début de soirée et qui a mis en émoi de nombreux fans ainsi que de nombreuses personnes qui connaissaient cette artiste. Lys Assia fut la 1ère gagnante de ce concours, pour qui celui-ci lui doit beaucoup. Une dame avec une grande carrière. Le reportage de ce site.

 

 

Lys Assia, de son vrai nom, Rosa Mina Schärer, était une grande dame de la chanson en Suisse. Elle nous a quitté. L’annonce de son décès a été relayé par de nombreux médias en Suisse et dans le monde. Son décès est intervenu à l’hôpital de Zollikerberg, dans le canton de Zürich. Lys avait y avait été admise lundi passé, comme l’a signalé son secrétaire, Jean Eichenberger.

Le 3 mars 2018, cette chanteuse fêta son 94 anniversaire avec M. Eichenberger. Avant de mourir, elle avait demandé à son secrétaire de s’occuper de son chien. Il a réalisé sa dernière volonté. Lyss engagea une aide pour son ménage qui s’appelait Paula, laquelle pris soin de cette chanteuse jusqu’au dernier jour de sa vie. Elles faisaient ensemble des promenades avec son chien.

C’est dans les année 50, que Lys débuta sa carrière avec la chanson « O My Daddy », de l’opérette « The Black Pike ». Puis sa popularité se développa encore grâce à sa victoire au Grand Prix Eurovision en 1956, qui se déroula dans la ville de Lugano. La chanson avec laquelle elle remporta ce concours était « Refrain ». Elle participa la même année dans 2 films : Palace Hotel  et  La Pêcheuse du Lac de Constance.

 

 

Dans sa vie privée, Lys se maria 2 fois. Son 2ème mari fut le Consul Général du Danemark, le multimillionnaire, Oscar Pedersen. M.Pedersen, parvint à faire déménager Lys de Suisse. Ils s’occupèrent ensemble d’hôtels en Europe, au Japon et en Amérique du Sud. Son mari décéda d’un accident en 1995. A partir de cette date, Lys décida de s’installer dans le sud de la France, puis reparti en Allemagne pour reprendre sa carrière dans la chanson.

Lys n’eut aucun enfant d’elle. Elle s’occupa néanmoins des 4 enfants de ses 2 mariages. Elle était une fière grand-mère de trois petits enfants.

Elle vécut sur la Gold Coast dans les environs de Zürich. Pendant les dernières années de sa vie, elle lutta avec des problèmes de santé. Dans le journal suisse allemand « Blick », elle déclara fin 2017 : « La vie est trop courte pour passer à côté de choses qui sont sans importance ».

Cette grande dame de la chanson, supporta pendant toute sa carrière le Concours Eurovision de la Chanson. Elle participa à la 30ème édition de ce concours en 1985. En 2003, elle fit une apparition en souhaitant bonne chance à tous les participants de ce festival depuis Chypre, par satellite. En 2005, elle fut invité à participer au 50ème anniversaire de cette compétition. En 2008, elle fit une apparition lors des votes au concours de Belgrade. Lys tenta sa chance pour le Concours Eurovision 2011, avec un titre pour la Suisse. C’est en 2012, que Lys essaya à nouveau de revenir dans cette compétition avec un titre, « C’était Ma Vie », également pour la Suisse. Ce thème composé par Ralph Siegel et Jean-Paul Cara participa à la finale nationale suisse du Concours Eurovision la même année.

 

 

Lys croyait à une vie après la mort. Lys Assia déclara il y a 3 ans : « Je reçois des réponses tout les jours de Dieu pour ma vie. Peu importe ce que je fais. Le Seigneur m’envoie des signes. J’aime revoir mes meilleurs amis et les nombreux artistes. Même les personnes qui ne m’ont pas apprécié et qui m’ont jugé sans me connaitre vraiment ».

Ce site eut la chance de rencontrer plusieurs fois cette dame lors d’éditions du Concours Eurovision. Une dame très douce, extrêmement à l’écoute de son public. Je garderai d’elle le souvenir d’une dame d’une très grande sympathie.

 

RIP Madame Lys Assia !


 

 

Source : blick et eurovision.tv

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *