LA CHAINE DE TV PUBLIQUE KAN, PUBLIE LES CONDITIONS NECESSAIRES POUR POUVOIR ORGANISER LE CONCOURS EUROVISION 2019

Hier, dans la journée l’émetteur de la télévision nationale, la KAN, a publié les conditions nécessaires pour organiser la prochaine édition du Concours Eurovision. Ce site s’est penché sur cette annonce et vous donnent les toutes dernières informations.

En regardant, les critères nécessaires pour l’obtention des droits de diffuser le concours. Les villes inscrites pour cette soumissions auront fort à faire si elles veulent faire partie des favorites pour obtenir ces droits. Des indices pour trouver le nom de cette ville ont ainsi été révélés et c’est ainsi que nous découvrons qu’une vile en particulier pourrait être l’hôte de cette compétition.

Les critères d’hébergement pour le Concours Eurovision de la chanson 2019 ont été révélés hier par la KAN et une équipe a été mise en place afin de déterminer les villes candidates pour un tel événement. Cette équipe est formée par des membres de la radio-télévision publique israélienne, la KAN, ainsi que par des membres de l’UER. A la suite de cette publication, 2 villes possèdent le potentiel d’organiser un tel événement. Il s’agit des villes de Tel-Aviv et de Jérusalem. Une ville semble pourtant se détacher pour organiser ce festival et devient ainsi la favorite pour recevoir le droit a devenir hôte du concours : Tel-Aviv.

Dans les critères spécifiés par la Kan, pour les villes hôtes de ce concours nous trouvons que :

– la salle doit être disponible à partir du mois de mars 2019 et jusqu’en mai 2019.

– la capacité du stade doit se situer entre 8000 et 12000 spéctateurs (places debout incluses).

– le centre de presse doit avoir une capacité d’au moins 1500 journalistes.

Selon la chaîne de tv israélienne, la mako, 2 villes ce démarqueraient pour le choix de la salle. Jérusalem et la Pais Arena. Tel-Aviv avec l’Arena Menora Mitvachim et le pavillon 2 du Centre de Congrès.

Le 2ème point est celui des dates pour les répétitions de cette manifestation. Celles-ci doivent se dérouler pendant une période qui inclue 2 fins de semaine.

Le dernier critère (et non des moindres) serait le nombre de places dans les hôtels de certaines villes. Là aussi, ce sont Jérusalem et Tel-Aviv qui partent favorites. Sur ce point en particulier, les villes de Eilat et d’Haïfa pourraient être excluent en tant que villes organisatrices de ce concours.

(Ci-dessus les 3 salles en compétition pour accueillir le Concours Eurovision 2019. De gauche à droite, la Pais Arena à Jérusalem. L’Arena Menora Mitvachim à Tel-Aviv et le pavillon 2 du Centre des Congrès à Tel-Aviv)

Des discussions ont eu lieu ses dernières semaines quant à savoir si Jérusalem serait une ville appropriée pour accueillir l’événement avec les répétitions durant la période du sabbat. Tel-Aviv pourrait prendre le dessus sur ce point et pourrait ainsi se démarquer sur Jérusalem. La date limite pour l’envoi du dossier pour la ville hôte du concours est fixée au 17 juillet prochain.

La décision finale, ainsi que les dates de cette compétition, seront connues en septembre prochain.

 

Source : esctoday

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *