LES BIOS DU JOUR EUROVISION 2016 : RUSSIE ET SUISSE

Sergey Lazarev – You Are The Only One

 

sergey lazarev

 

Sergey à débuter très jeune à chanter, dès l’âge de 8 ans. Il entre dans un groupe qui s’appelle Smash quelques années plus tard. Avec Smash il gagne   un festival de musique : le New Wave.

Il a une carrière dans le théâtre et à obtenu un diplôme dans une des plus grandes école de théâtre en Russie. C’est en 2004, qu’il décide de quitter le groupe Smash et de se consacrer à la musique en tant qu’artiste soliste. C’est en 2005 que sortira son premier album en tant que soliste. Cet album s’intitulera “Don’t Be Fake” et sera produit par Brian Rawling (qui est un prestigieux auteur-producteur anglais, vainqueur d’un Grammy Award au Royaume-Uni). Son premier prix en tant que chanteur, Sergey l’obtiendra en 2006, il deviendra le meilleur chanteur en Russie et recevra le MTV Russian Award. Cette même année il recevra de nombreuses distinctions et travaillera avec des producteurs russes, américains et européens.

A ce jour Sergey a 5 albums à son compteur. Il a participé à de nombreuses émissions de télévision et a présenté de nombreux show. L’année 2015 a été sans nulle doute une des plus fructueuse pour lui, puisqu’il a reçu 4 prix. Il a été choisi par la télévision nationale russe Channel One pour représenter son pays au Concours Eurovision 2016 avec la chanson “You Are The Only One”. Sergey concourra dans la 1ère demi-finale, c’est même un des favori pour remporter ce concours. Une participation très attendue par de nombreux fans de ce concours depuis de nombreuses années.

 

Paroles :

We can never let the word be unspoken
We will never let our loving go, come undone
Everything we had is staying unbroken, oh
You will always be the only one
You’re the only one

Won’t ever give up ’cause you’re still somewhere out there
Nothing or no one’s gonna keep us apart
Breaking it down but I’m still getting nowhere
Won’t stop, hold on

Thunder and lightning, it’s getting exciting
Lights up the skyline to show where you are
My love is rising, the story’s unwinding
Together we’ll make it and reach for the stars

You’re the only one, you’re my only one
You’re my life, every breath that I take
Unforgettable, so unbelievable
You’re the only one, my only one

I could have told you to slow down and stay down
I could have told you a secret, won’t you keep it now?
Thinking of making a showdown when love is found
Thinking of waiting till you’re around

Won’t ever give up ’cause you’re still somewhere out there
Nothing or no one’s gonna keep us apart
Breaking it down but I’m still getting nowhere
Won’t stop, hold on

Thunder and lightning, it’s getting exciting
Lights up the skyline to show where you are
My love is rising, the story’s unwinding
Together we’ll make it and reach for the stars

You’re the only one, you’re my only one
You’re my life, every breath that I take
Unforgettable, so unbelievable
You’re the only one, my only one

You’re my only one

Thunder… (And lightning)
(It’s getting exciting) It’s getting exciting…
(Lights up the skyline to show where you are)
To show where you are…

(You’re the only one) You’re my only one
You’re my life, every breath that I take
Unforgettable, so unbelievable
You’re the only one, my only one

 

Vidéo :

 

Rykka – The Last Of Our Kind

 

rykka

 

Le vrai nom de Rykka est Christina Maria Rieder, c’est une chanteuse qui a la double nationalité suisse et canadienne. Elle commence à prendre des leçons de guitare à l’âge de 15 ans et se produit dans des festivals au Canada. Elle entreprendra des études de chants pendant 2 ans au Vancouver Community College, sa professeure de chant sera Paula Kremer.

En 2009, elle s’installe à Toronto et enregistrera là-bas son premier album qui s’intitulera “Staight Line” avec son ancien nom d’artiste, Christina Maria. Cet album sera produit par des auteurs célèbres au Canada, comme David Baxter, Russel Broom et Ryan Guldemond du groupe Mother Mother.

En 2010 son album Straight Line sort en Suisse sous le label Little Jig Records. Rykka se produira en Suisse et en Allemagne. Elle participera à une émission sur Sat1, Frühstückfernsehen. Elle sera nominée pour un prix en Suisse, le Demo Tape Clinic chez M4Music.

En 2013 sortira un nouvel album qui s’intulera “Kodiak”. Cet album va marquer un tournant dans sa carrière puisqu’il sera d’un style totalement différent. Cette même année elle changera son nom de scène par celui de Rykka.

C’est elle qui gagna la finale nationale suisse à Kreuzlingen en février 2016.

Rykka représentera la Suisse au Concours Eurovision 2016 avec sa chanson  “The Last Of Our Kind” et interprétera ce thème dans la 2ème demi-finale de ce festival.

 

Paroles :

 

Soldier, take off your armour
Show me your heart; this is home
And it’s stronger, stronger than water
Deeper than reason, longer than time

Here we are at the end of the movie
I’ve never felt more alive
It’s time to rise

We’re the last of our kind
It’s a whole new world
And we’re facing the fire
Not afraid of our own ghosts

We’re the last of our kind
And we’re all that we know
And we’re out of our minds
Not afraid to be brave though

We’re the last of our kind
The last of our kind
The last of our kind
Not afraid to be brave
We’re the last of our kind

This is paradise
Turn off the search light
We’re where we belong

Standing tall at the end of the story
Watching worlds collide
It’s time to rise

We’re the last of our kind
It’s a whole new world
And we’re facing the fire
Not afraid of our own ghosts

We’re the last of our kind
And we’re all that we know
And we’re out of our minds
Not afraid to be brave though

We’re the last of our kind

Here we are now with nothing to lose
I know without love we won’t pull through
‘Cause deep in the night
There is a light and it guides us to truth

It’s a whole new world
And we’re facing the fire
Not afraid of our own ghosts

We’re the last of our kind
And we’re all that we know
And we’re out of our minds
Not afraid to be brave though

We’re the last of our kind
The last of our kind
The last of our kind
Not afraid to be brave
We’re the last of our kind

 

Vidéo :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire