MANEL NAVARRO REPRESENTERA L’ESPAGNE A KIEV AU CONCOURS EUROVISION 2017 (Commentaires)

La finale nationale espagnole, Objectivo Eurovision, est-elle devenue une plateforme de lancement prépayée pour les nouveaux artistes espagnols, au lieu d’être une émission où le public et un jury de professionnel choissisent un chanteur professionnel en bonne et due forme ?

C’est un peu ce que se sont demander de nombreuses personnes habituées à suivre un tel programme. Cette émission ressembla plutôt à cela :

  • un membre du jury agressé sur un plateau de télévision (Xavi Martinez sait maintenant ce qu’est un eurofan)
  • une chanteuse à qui l’on vole une participation au Concours Eurovision (Mirela)
  • un candidat dont personne ne veut et qui se permet de faire un bras d’honneur au public (Manel Navarro)

Cet article aurait pu s’intituler comme avec les phrases  ci-dessus. Ces quelques phrases m’ont été soufflées par quelques personnes et j’ai trouvé qu’elles décrivaient à merveille ce qui s’est  passé hier soir sur la TVE. Bien entendu,  je suis d’accord avec ces commentaires (merci Abel et merci William).

La finale fut présentée avec une personne qui travaille brillamment pour d’autres chaînes , mais qui l’a ne ressemblait à plus rien. Des erreurs dans les noms des artistes Manel, chez lui s’appelait Manuel, Leklen au lieu de Leklein (en plus de la traiter comme un homme). L’estoquade finale  dans cette retransmission vint au moment du bras d’honneur que Manel offrit au public et où même le présentateur ne fit rien. Un programme où rien ne se déroula normalement.

Puis ce fut  le tour des votes. Un des membre du jury se permit de faire de la promotion pour un des candidat. Dans les sondages, c’est Mirela qui aurait dû gagner cette compétition (ce fut tout le contraire qui se passa). Mirela reçue les 2 plus mauvaises notes de la part du jury. Des événements inattendus se déroulèrent  ensuite.  Un membre du jury se permit de traiter certains spectateurs d’idiots. Un seul juré eu des mots de sympathies pour Leklein, apporta son soutien à Mirela et pris la défense de Manel.

Pour ceux qui regardèrent cela en direct tout dans un brouhaha total que furent annoncés  les résultats de cette finale. Le chanteur qui gagna ce programme n’a aucune carrière et se rendra compte ce qu’est le fait d’aller dans un concours où il ne sera pas apprécier par les eurofans. Personne ne voudra de sa chanson en Ukraine.

C’est une compagnie discographiqe, dans cas là Sony Music, qui représentera l’Espagne à l’Eurovision. Ce n’est pas un chanteur méritant une place en finale du Concours Eurovision, qui représentera son pays. Ce ne sera pas non plus le choix du public, mais plutôt une chanson imposée par une maison de disques.

Cela s’appelle-t-il de la démocratie ? Ne pleut-il pas pour tous de la même manière ?

 

(sur la photo le moment où Manel offre son bras d’honneur au public lors de l’émission “Objectivo Eurovision”)

 

Voici, tout de même la chanson qu’il défendra à Kiev pour son pays :

 

 

Source : la columna de Abel Arana

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire