INTERVIEW EXCLUSIF DE MAIKA BARBERO (FINALE NATIONALE ESPAGNOLE EUROVISION 2017)

Une artiste espagnole s’est gentiment proposée pour un interview exclusif pour PLANETEUROVISION : la talentueuse Maika Barbero. Une fille qui s’est déjà illustrée en 2015, lors des présélections suisses Eurovision. Elle fut l’une des demi-finaliste de l’Experten Check cette anné-là, avec la chanson “The Reason” :

 

 

 

Une artiste avec à son actif une petite carrière et un EP qu’elle vient de sortir “New Perspective”. Ses chansons sont restées très rock et, une fois de plus, nous la retrouvons, mais dans une finale nationale Eurovision 2017. Elle vient d’être sélectionnée en interne avec 5 autres chanteurs pour tenter de représenter son pays à Kiev en mai prochain.

 

INTERVIEW 

 

  1. Est-ce que tu avais des projets pour te présenter au Concours Eurovision pour l’Espagne. Comment t’es venue cette idée ?
  • J’ai toujours rêvé de me retrouver sur la scène du Concours Eurovision et représenter l’Espagne. Cette année j’ai reçu une offre afin de travailler sur une proposition de chanson.

 

  2. Qu’écoutes-tu comme style de musique ?

  • J’écoute toute sorte de musique pour être au courant des nouveautés qui sortent dans la musique, mais mon style préféré est le rock et le pop-rock des années 80. En général, la musique des années 80, me semble être la meilleure époque dans l’histoire de la musique.

 

3. Tu te sens une eurofan (ndr. une fan de l’Eurovision) ?

  • Tout le monde sait que je le suis et cela ne me gêne pas. Je suis ce festival depuis que j’étais une petite fille, jusqu’à maintenant !

 

4. Lorsque tu chantes cette chanson “Momento Critico, comment tu te sens ? Quel est le sujet de cette composition ?

  • Le texte est très spécial parce que c’est une revendication sur le plan personnel. Cela reflète ma lutte et mon effort pendant toutes ces années, avec toutes ces portes qui ce sont claquée à la figure. Le manque d’honnêteté et le fait que les gens se vendent pour de l’argent. C’est quelque chose que je ne comprend pas et que je ne supporte pas. C’est toujours très émotionnant de chanter une de ses compositions et encore plus lorsque tu as écrit ces paroles revendicatives.

 

 5. Si tu devrais te définir comme un artiste rock dans le panorama musical espagnol, comment te définirais-tu ?

  • Je ne sais pas. Mon style possède beaucoup d’influences sur les années 80 et 90. Enfin j’essaye d’avoir ces influences !

 

6. Est-ce que tu vis de ta musique ? Tu fais des concerts en Espagne ?

  • C’est compliqué, mais pour le moment je vis de la musique et je continues de croire en ce que je fais. Oui je donnes des concerts en Espagne et j’aimerais en faire ailleurs (faire des sauts dans d’autres pays. ndr)

 

 7. Le style que tu as choisi pour représenter ton pays n’est guère courant pour l’Espagne au Concours. As-tu reçu de l’appui de        la part de chaînes de       radios et de télévisions en Espagne ?

  • C’est vrai que c’est loin d’être de la musique “mainstream”. Il est vrai aussi que c’est très difficile de recevoir de l’appui de la part des médias et c’est encore plus compliqué lorsque tu es une artiste indépendante. Je n’ai pratiquement reçu aucun appui de la part de personne. Tout ce qui est entrain de se réaliser, que ce soit sur Itunes ou les visites sur mes clips sur Youtube a été possible grâce à l’appui des gens qui me suivent sur mes réseaux sociaux et aux médias qui ont voulu me publier.

 

8. Qui s’occupent  de chanter les chœurs dans ta chanson ?

  • Les musiciens de mon groupe sont ceux qui font les chœurs.

 

9. Un disque pour cette année ?

  • L’EP que j’ai sorti” New Perspective” date de juin 2016. Je ne crois pas que je rentrerai dans un studio encore cette année.

 

Voici encore la chanson qu’elle va défendre lors de la finale nationale espagnole Eurovision 2017. La musique est de Rafael Artesero (que ce site à déjà interviewer) et les paroles sont co-écrite avec Jose Juan Santana.

 

 

 

Un grand merci Maika et nous te retrouvons prochainement pour la finale nationale espagnole Eurovision 2017 !

 

 

Buena suerte !

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire