INTERVIEW EXCLUSIVE DE CHRISTIAN TSCHANZ (Sélection Eurovision 2014 RTS)

     Christian Tschanz est auteur, compositeur et interprète. Il a été choisi parmi 158 chansons, par un  public pour aller à la finale suisse SRF de Zürich qui aura lieu le 30 novembre prochain. Sa  chanson s’appelle Au Paradis et il représentera la RTS (télévision suisse romande) dans cette compétition qui se déroulera  en public et devant un jury d’expert de la musique. 
“Tout d’abord merci de me consacrer un peu de ton temps pour répondre à ces quelques questions pour le site.”

1. Tu es un artiste qui a beaucoup de talent. Ta chanson est très personnelle. Comment t’es venu l’idée de te présenter au Concours Eurovision de la Chanson ?

  Mon producteur m’a proposé de participer à l’Eurovision, sachant que ce n’est pas mon genre de participer aux concours. Comme je venais de terminer la composition de «Au paradis», j’ai dit ok mais ça sera avec cette chanson-là.

2. Tu pourrais nous parler un peu de ton parcours en tant qu’auteur, compositeur et interprète. Dans cette chanson, je sent que tu as un parcours, un vécut, cette chanson à toute une histoire. Racontes-nous un peu comment as-tu écris cette chanson et ce qu’elle représente pour toi ?
 

J’ai commencé à écrire et composer quand j’étais adolescent. – À 17 ans, je me suis installé en Suisse romande, à Avenches, pour y apprendre le français. – En 2007, j’ai sorti mon premier album, en deux langues «1000 Raisons» en français et «1000 Gründe» en allemand. En 2009 le deuxième album «En couleur» et  mon troisième album «Aventicum» qui est encore tout chaud, puisqu’il est sorti en 2012. – Aventicum était la capitale de l’Helvétie romaine, aujourd’hui connue sous le nom d’Avenches. «Aventicum» est désormais l’hymne officiel de la ville d’Avenches !

3. Tu as un timbre de voix qui est similaire à celui de Stéphane Eicher ? Est-ce que tu es inspiré par ses chansons ? Qu’elles sont tes sources d’inspirations ? Quels sont les chanteurs, les groupes que tu aimes écouter ?

 

 «Au paradis» m’a été inspiré par mes enfants. J’en ai sept et plusieurs d’entre eux ont vécu cette cruelle expérience : ne pouvoir que « prêter » son amitié à un enfant venu d’ailleurs… Sans vouloir porter de jugement, j’ai simplement voulu « donner la parole » aux enfants qui vivent ces histoires et reconnaître cette autre forme de deuil.
  Je m’inspire de ma vie et celle des autres. – J’écoute toutes sortes de musiques, avec mes élèves. Et dans une grande famille, on écoute et on découvre chaque jour des nouveautés !

4. Parles nous de tes projets, là, tu as sorti le single qui est déjà sur ITunes. As-tu l’intention de sortir un album ? 


  Oui, vous pouvez télécharger «Au paradis» sur ITunes. Ce titre n’est pas sur l’album « Aventicum » puisqu’il a été composé plus tard. Je serai encore en tournée avec cet album, jusqu’à fin 2014 ou plus. Mon DVD «Aventicum live» sortira le 6 décembre de cette année.

5. Dans le cas où tu serai qualifié pour la finale à Kreuzlingen le 1er février, as-tu déjà songé à faire quelque chose de particulier sur scène ? Peut-être amener des instruments à cordes sur scène ? etc.

 
 J’attends d’abord la demi-finale et on verra après…
 

Merci d’avoir répondu à ces questions. Je te souhaite bonne chance pour la suite et j’espère te revoir bientôt. J’espère à la finale nationale suisse Eurovision 2014 à Kreuzlingen.

 

Voici en conclusion de cet article, le clip de la chanson qui ira à Zurich le 30 novembre prochain et qui s’est qualifié pour la RTS :
 

 

 
 
 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire